Le Cursus des cours de  Taïchi Chuan

Le Grand enchaînement ou forme longue : il se compose de 80 à 108 mouvements. L’apprentissage de cette forme requiert entre six mois à trois ans de travail, puis encore trois ans pour atteindre un bon niveau de relaxation et intérioriser la coordination exacte de la respiration.


La forme du Taïchi Chuan est avant tout un art martial. Cet aspect représente une partie essentielle de l’entraînement d’un pratiquant d’arts martiaux, mais peut aider aussi ceux qui ne sont pas attirés par cet aspect de l’art à mieux comprendre la séquence, et ainsi, à mieux faire circuler l’énergie ( le chi). Avec l’aide d’un professeur expérimenté, il faut au minimum  deux à trois ans pour maîtriser les techniques.


Apprentissage de la forme = 6 mois à 3 ans

Bonne relaxation et maîtrise de la respiration = 3 ans

Maîtrise de l’application des techniques = 3 ans

Les différents aspects du Taïchi Chuan

Travail à mains nues

1- La séquence individuelle;

2- Application de la séquence individuelle

3- Entraînement rapide

4- Méditation immobile

5- Entraînement à la circulation de l’énergie ( chi)

6- Entraînement du Jin (force explosive)

7- Applications martiales des techniques

8- Formes de combat et application martiales avancées

9- « Poussées de mains » et entraînement libre


Le Taïchi Chuan c’est également la pratique de l’Epée, du Sabre, de la lance, du bâton, dela balle.  À L’académie du Tao seulement la pratique du Baton et de la balle est abordée.


LA PRATIQUE

- Les 8 postures fondamentales

- Posture du cavalier (Ma Bu) en Tôde Kika dachi

- Posture « Gravir la montagne » (Deng Shan Bu) en Tôde Zen kotsu

- Posture « Assis sur les jambes croisées »  (Zuo Pan Bu)

- Posture «  Quatre-six » (Si Liu Bu) en Tôde Ko kutsu

- Posture « Dompter le tigre » (Fu Hu Bu ) en Tôde Ko kutsu tres bas

- Posture  fausse ( Xuan Ji Bu ) en Tôde Neiko aschi dachi

- Posture « Le coq d’or se tient sur une patte » ( Jin Gi Li)

- Posture fléchie ( Zuo Dun) en Tôde kiba très bas


- Les déplacements

- Jin Bu ( pas en avant)

- Tui Bu ( pas en arrière)

- Zuo Gu ( pivoter à gauche)

- You Pan (pivoter à droite)

- Zhong Ding (équilibre central : enracinement et axe)


- Les 8 portes  (les principes)

- Peng (parer, utiliser les arc ).

- Lu (rouler vers l’arrière) (céder, guider et neutraliser, absorber,rouler).

- Ji ( presser)

- An ( pousser, appuyer)

- Cai ( cueillir, saisir)

- Lie ( séparer , verrouiller)

- Zhou ( coude)

- Kao ( tamponner)


- Les techniques éducatives en déplacements

- Mouvoir les mains comme des nuages

- Le vol oblique

- Tourner le corps et décrire des cercles du poing

- Le Pas de la Jambe

- Brosser le genou et Pas vrillé


- Les techniques

1- Saisir la queue de l’oiseau

2- Parer ( arquer les bras et le thorax)

3- Rouler vers l’arrière ( diriger, pivoter, pousser)

4- Presser ( Presser, appuyer)

5- Pousser

6- Simple fouet

7- Lever les mains pour la posture haute

8- La grue blanche déploie ses ailes

9- Brosser le genou et avancer

10- Jouer de la guitare

11- Pivoter et donner un coup de poing

12- Avancer, dévier vers le bas, parer et frapper

13- Sceller étroitement

14- Embrasser le tigre et retourner à la montagne


15- Forme de transition

16- Le poing sous le coude

17- Reculer et repousser le singe

18- Vol oblique

19- Cueillir l’aiguille au fond de la mer

20- Éventer en arrière

21- Mouvoir les mains comme des nuages

22- Se redresser pour chercher le cheval

23- Séparer le pied

24- Donner un coup de talon

25- Avancer et donner un coup de poing vers le bas

26- Frapper le tigre

27- Attaquer les oreilles avec le poings

28- Le cheval sauvage divise sa crinière

29- La fille de jade tisse et lance la navette

30- Le serpent qui rampe

31- Le coq d’or se tient sur une patte

32- Le serpent blanc se tourne et crache son venin

33- Croiser les mains

34- Brosser le genou et donner un coup de poing vers le bas

35- Avancer d’un pas et former les sept étoiles

36- Reculer et chevaucher le tigre

37- Se tourner et balayer le lotus de la jambe

38- Bander l’arc et tirer sur le tigre


- La pratique du cercle Yin-Yang du Taïchi (seul et a deux )

- La forme de combat du Taïchi Chuan



LA PROGRESSION DE L’APPRENTISSAGE



Réguler le corps en Taïchi Chuan

1er niveau :

- Lenteur du mouvement. Travail symétrique et asymétrique.

2e niveau :

- Recherche de l’équilibre (verrouillage et enracinement), de l’axe, du    relâchement (surtout articulaire)

3e niveau :

- Relâcher les articulations

- Absorption des poussés sur les épaules et les hanches

- Rondeur du mouvement.  Relier le bas et le haut


Réguler la respiration en Taïchi Chuan

1er niveau :

- Respiration naturel,

- Synchronisée avec les mouvements

- Précède le mouvement (le mouvement « glisse » sur la respiration)

2e niveau :

- Respiration abdominale normale (surtout pour ceux qui ne sont intéressé   que par la santé)

- Respiration abdominale inversée  (pour progresser dans les applications   martiales).

3e niveau :

- Respiration des 2 portes (respirer dans les pieds) et des 4 portes  

- Les son  Hen et Ha Inspire (aspire)   (réception) et  Expire expansion  


Réguler le mental en Taïchi  Chuan

- D’abord comprendre ( étudier, observer, analyser).

- Le mental c’est  l’attention , la concentration et l’observation.

1er niveau

Mental cognitif

-Mémorisation de la forme Yang : 1er, 2e et 3e partie et symbole du Taïchi

- Attention soutenu sur le mouvement et la respiration

2e niveau

- Regard périphérique

3e niveau

- Attention avec les autres sens (ouïe, odorat, touché)

- Mental émotionnel

- Observation de chaque centre ( sans interprétation, jugement,…)

- Observation des mouvements parasites du visage et les éviter en restant   avec une expression neutre

- Appliquer le sourire intérieur ( augmenter la relaxation)

- Observer ses émotions pendant la pratique  ( essayer de se souvenir à   quel moment de la forme on a pensé à autre chose. Quelles émotions    sont apparues.

- Apprendre à calmer ses états émotionnels grâce à la respiration et au    sourire


Réguler l’énergie en Taïchi Chuan

1er niveau :

- visualisé l’application

2e niveau :

- Mouvements avec la « vague », la fluidité : faire parcourir « la vie –le  souffle » dans notre corps, ensuite avec la nature et ensuite avec  l’autre ; a vague dans chaque mouvement (grande circulation). Ou  « faire « la vague » « le fouet ». La vague qui nous parcourt.  Faire  parcourir « la vie » dans notre corps, ensuite avec la nature et enfin   avec « l’autre ». Le Taï Chi Chuan implique d’agir comme un fouet.

3e niveau :  

- Le Jin : travail du fouet,

- Visualisation de l’application martiale

- Le Fa Jin ( puissance martiale)





ORGANISATION DES COURS

(Liste non exhaustive)



NIVEAU 1 (Liste non exhaustive)


Réguler le corps

- Lenteur du mouvement. Travail symétrique et asymétrique.


Réguler la respiration

- Respiration naturel.

- Synchronisée avec les mouvements.

- Précède le mouvement (le mouvement « glisse » sur la respiration).


Réguler le mental

- D’abord comprendre ( étudier, observer, analyser).

- Mémorisation de la forme Yang : 1er, 2e et 3e partie et symbole du Taïchi

- Attention soutenu sur le mouvement et la respiration


- Les 8 postures fondamentales

- Posture du cavalier (Ma Bu) en Tôde Kika dachi

- Posture « Gravir la montagne » (Deng Shan Bu) en Tôde Zen kotsu

- Posture « Assis sur les jambes croisées »  (Zuo Pan Bu)

- Posture «  Quatre-six » (Si Liu Bu) en Tôde Ko kutsu

- Posture « Dompter le tigre » (Fu Hu Bu ) en Tôde Ko kutsu tres bas

- Posture  fausse ( Xuan Ji Bu ) en Tôde Neiko aschi dachi

- Posture « Le coq d’or se tient sur une patte » ( Jin Gi Li)

- Posture fléchie ( Zuo Dun) en Tôde kiba très bas


- Les déplacements

- Jin Bu ( pas en avant)

- Tui Bu ( pas en arrière)

- Zuo Gu ( déplacement de coté)

- You Pan (déplacement à droite)

- Zhong Ding (équilibre central : enracinement et axe)


- Les techniques

1- Saisir la queue de l’oiseau

2- Parer ( arquer les bras et le thorax)

3- Rouler vers l’arrière ( diriger, pivoter, pousser)

4- Presser ( Presser, appuyer)

5- Pousser

6- Simple fouet

7- Lever les mains pour la posture haute

8- La grue blanche déploie ses ailes

9- Brosser le genou et avancer

10- Jouer de la guitare



NIVEAU 2 (Liste non exhaustive)


Réguler le corps

- Recherche de l’équilibre (verrouillage et enracinement), de l’axe, du    relâchement (surtout articulaire)


Réguler la respiration

- Respiration abdominale normale (surtout pour ceux qui ne sont intéressé   que par la santé)

- Respiration abdominale inversée  (pour progresser dans les applications   martiales).


Réguler le mental

- Regard périphérique


Réguler l’énergie

- Mouvements avec la « vague », la fluidité :

  faire parcourir « la vie –le souffle » dans notre corps, ensuite avec la  nature et ensuite avec l’autre ; a vague dans chaque mouvement   (grande circulation). Ou « faire « la vague » « le fouet ». La vague qui   nous parcourt.  Faire parcourir « la vie » dans notre corps, ensuite avec   la nature et enfin avec « l’autre ». Le Taï Chi Chuan implique d’agir    comme un fouet.


- Les techniques éducatives en déplacements

- Mouvoir les mains comme des nuages

- Le vol oblique

- Tourner le corps et décrire des cercles du poing

- Le Pas de la Jambe

- Brosser le genou et Pas vrillé


Les techniques

11- Pivoter et donner un coup de poing

12- Avancer, dévier vers le bas, parer et frapper

13- Sceller étroitement

14- Embrasser le tigre et retourner à la montagne

15- Forme de transition

16- Le poing sous le coude

17- Reculer et repousser le singe

18- Vol oblique

19- Cueillir l’aiguille au fond de la mer

20- Éventer en arrière

21- Mouvoir les mains comme des nuages

22- Se redresser pour chercher le cheval

23- Séparer le pied

24- Donner un coup de talon

25- Avancer et donner un coup de poing vers le bas

26- Frapper le tigre

27- Attaquer les oreilles avec le poings

28- Le cheval sauvage divise sa crinière

29- La fille de jade tisse et lance la navette

30- Le serpent qui rampe

31- Le coq d’or se tient sur une patte

32- Le serpent blanc se tourne et crache son venin

33- Croiser les mains

34- Brosser le genou et donner un coup de poing vers le bas

35- Avancer d’un pas et former les sept étoiles

36- Reculer et chevaucher le tigre

37- Se tourner et balayer le lotus de la jambe

38- Bander l’arc et tirer sur le tigre



NIVEAU 3 (Liste non exhaustive)



Réguler le corps

- Relâcher les articulations

- Absorption des poussés sur les épaules et les hanches

- Rondeur du mouvement.  Relier le bas et le haut


Réguler la respiration

- Respiration des 2 portes (respirer dans les pieds) et des 4 portes  

-  Les son  Hen et Ha Inspire (aspire)   (réception) et  Expire expansion  


Réguler le mental

- Attention avec les autres sens (ouïe, odorat, touché)

- Mental émotionnel

- Observation de chaque centre ( sans interprétation, jugement,…)

- Observation des mouvements parasites du visage et les éviter en restant avec une expression neutre

- Appliquer le sourire intérieur ( augmenter la relaxation)

- Observer ses émotions pendant la pratique  ( essayer de se souvenir à quel moment de la forme on a pensé à autre chose. Quelles émotions sont

   apparues.

- Apprendre à calmer ses états émotionnels grâce à la respiration et au sourire


Réguler l’énergie

- Le Jin : travail du fouet,

- Visualisation de l’application martiale

- Le Fa Jin ( puissance martiale)

- La pratique du cercle Yin-Yang du Taïchi (seul et a deux )

- La forme de combat du Taïchi Chuan


- Les 8 portes  (les principes)

- Peng (Parer, utiliser les arc ).

- Lu (Rouler,  diriger vers l’arrière) (céder, guider et neutraliser,

  absorber,    rouler).  

- Ji ( Presser)

- An ( Pousser, appuyer)

- Cai ( cueillir, saisir)

- Lie ( séparer , verrouiller)

- Zhou ( coude)

- Kao ( tamponner)




Retour en haut de la page

Retour à l’acceuil