Module 2

Sommaire des thèmes abordés en cours

La régulation du mental

LES 4 RÉFÉRENTIELS DE « LA RÉGULARISATION DU MENTAL »

(L’Intégration - les moyens - l’Être)


1) L’hygiène mentale (ménage du mental) : L’art d’aller à l’essentiel

(Déterminer ses priorités du jour, s’organiser)

Eviter le «  déficit d’attention organisationnel » et la « charge mentale »


Faire le nettoyage de notre maison « mental » (tout ce qui est inutile) recadrer les idées .

(Faire son bilan  où j’en suis sur mes pensées rationnelles, ou intuitives, mes croyances, mes conceptions ? ma capacité à penser le monde ?  Me libérer des tensions et blocages (programmes), pour libérer de l’énergie).

1) « ranger » Ne pas remettre au lendemain «  se libérer des taches » faire face tout de suite. Je fais ce que je dois faire sur mes 4 centres ! savoir prendre des décisions

2) Etablir son emploi du temps (Mettre fin à la procrastination).

3) Etablir son « plan de vie » à long, moyen et court terme.

Commencer dès le réveil (déjà  un symbole, c’est notre ré-veil de la journée), établir une éthique de la journée. Se fixer un défi dès le réveil, mettre en pratique ce à quoi je crois autant que possible. Prières, méditation…


2) Nourrir notre centre intellectuel ( le mental intellectuel  (corps causal) (Yi, cheval) (comprendre, étudier)

Étudier, comprendre tout ce qui se rapporte à l’Homme et son fonctionnement

Une chose par jour pour nourrir notre mental

1) L’étude (écouter un enseignant ou étudier un texte, afin d’approfondir sa compréhension intellectuel) l’analyse est crucial dans le processus de transformation mentale.

2) La réflexion (réfléchir de façon critique et répétée, afin d’aller plus loin dans la compréhension, jusqu’à croire authentiquement à l’efficacité des antidotes). A ce niveau, la  méditation est essentiellement analytique. Commencer par la question de la motivation.

3) l’analyse  (« absorber », centre son esprit sur un fait qu’on a identifié par l’analyse).

Conseil du Dalaï Lama « pour les débutants : lisez davantage, lisez ces textes chaque jour pendant une heure ou au moins une demi-heure. Ensuite, rentrez en vous-même et examinez ce que vous avez appris. Interrogez-vous, comparez ce que dit le texte avec votre façon de penser et de vivre. Il vaut mieux faire cela le matin, quand vous avez l’esprit frais ».

Connaissance de « la machine »  Homme :

- Les 4 centres

- Les 5 clefs de l’entraînement

- Les 3 objectifs du tao (aborder cursus Esprit)

 -Les 3 niveaux d’évolution (exo, meso, ésotérique) (aborder cursus

  Esprit)


3) Développer nos capacités mentales (Yi, cheval)

(La gymnastique du cerveau)

Développer les capacités cognitives, et la vision intérieure : de l’attention à l’action

Développer  la  concentration. Sans concentration, je ne peux pas me maîtriser, donc je ne peux pas maitriser ma vie !!!

Concentration sur les organes avec le sourire de base, visualisation de respiration (c’est une bonne préparation à la méditation). Pas de méditation sans code moral.


a) Développer ses capacités cognitives. (Apprendre à maîtriser son      mental)

       Apprendre à se concentrer

- L’attention (c’est la pleine conscience) la vision intérieure

  (la présence)

- La concentration,

- L’imagerie mentale ( la visualisation)

- L’auto suggestion (re programmation et optimisme) (le mantra)


b) Développer les qualités mentales (L’optimisation  mentale ou       préparation mentale)

- La motivation

-  L’estime de soi (l’amour de soi, la vision de soi, la confiance en     soi)

- La volonté, l’autodiscipline  (Les renoncements - comment transformer les mauvaises habitudes en bonnes habitudes, mettre fin à la procrastination). Sans autodiscipline rien n’est possible/ notre pire ennemi c’est nous-même. On ne peut vaincre cet ennemi que par : l’autodiscipline et la compréhension du sens de la vie. Dalaï Lama

 

4) La purification mentale : LA PAIX. Harmoniser nos sens

Nourrir nos sens - (apaiser et harmoniser - purifier)  nos 5 sens  (tout est nourriture !)

C’est là le résultat d’un travail énorme et difficile, long et pénible. Plusieurs action avant que le mental supérieur (l’âme) ne soit atteint :

D’abord apprendre à penser à des sujets se rapportant à la connaissance de soi et du monde, ainsi qu’aux lois cosmique et divines, des grandes religions ou philosophiques. Toute action précise, nécessite une pensée précise. Remise en questions des pensées et habitudes inculquées par notre éducation ( le discernement)


a) Apaiser nos sens - (apaiser et harmoniser - purifier)  nos 5 sens  (tout est nourriture !)

- La vue  (notre regard), (les couleurs – voir 3e clef)

- Le toucher (notre touché), également  la parole

- l’Ouïe (notre écoute) (les sons – voir 3e clef, harmoniser l’énergie)

- Le Goût (notre goût)

- L’Odorat (notre odorat)


b) La méditation

La méditation reste l’un des meilleurs moyens pour contrôler le mental.


Méditation et santé et Bien-être :

Le I précède le Chi : l’intention précède l’énergie. Donc pas d’énergie sans intention. Mais on peut également parlait du mental en parlant du I , ce qui veut dire que :  le mental dirige l’énergie, l’énergie dirige le sang et le sang guérit. C’est pourquoi un mental fort, force mentale (Shen spirituel) équilibré, permet à l’énergie d’avoir une orientation, une vertu, une qualité qui agit sur la matière. D’où l’importance accordée à la méditation dans les techniques psychiques et psychologiques en Asie.  Pour cela deux approches :

1e : Développer le mental conscient : Apprendre à penser, comment penser est le premier pas de la méditation.

Le développement des deux hémisphères du cerveau est primordial.

Le droit : qui laisse jaillir  les idées nouvelles, l’imagination, l’intuition, le rêve, les expériences directes et les relations harmonieuses. Développé chez la plupart des gens à 20%.

Le gauche : qui les organise, les structure, les analyses, les met en mots, calcule… développé chez la plupart des gens à 80 %.

La méditation aide à développer le cerveau droit, donc à rééquilibrer.

2: apprendre à développer les ondes de détente profonde.

Lorsque l’on peut engendrer des ondes de détente profonde, c’est que l’équilibre des deux cerveaux est atteint, c'est-à-dire que la glande épiphyse (pinéale) et la glande hypophyse (pituitaire) donnent la force à l’œil spirituel (troisième œil) pour ouvrir et l’accès à la vision intérieur.

Le sommeil répare et régénère le corps, la méditation régénère le cerveau


c) Unifier la quadruple personnalité

Cette maîtrise du mental marque l’étape décisive dans la voie et jusqu’à ce qu’elle soit atteinte, l’union entre la personnalité et l’âme s’avère tout à fait impossible.

S’il parvient à unifier les quatre parties de sa personnalité, le pratiquant sera en possession de quatre qualités avec lesquelles il pourra espérer parvenir à la maîtrise :

- Le pouvoir, qui l’arrachera définitivement du monde inférieur    triple pour aller vers la lumière du Soi supérieur.

- L’endurance, qui le rendra capable de se tenir calme en face des   épreuves qui résultent du sentier .

- L’expérience, qui le rendra utile au service du monde ;

Les qualifications, qui justifient sa place dans le sentier de la fraternité des libérés.


Lorsqu’un élève est parvenu à purifier sa triple personnalité, on dit qu’il possède une personnalité intégrée ou alignée, cela signifie en clair que ces trois véhicules d’expression œuvrent en parfaite harmonie.


Une fois coordonnées, la personnalité doit apprendre à construire le pont, un lien de matière mentale entre le mental concret intellectuel et le mental abstrait supérieur qui , lui, se trouve au niveau d’un plan de conscience purement spirituel.


La coordination de la personnalité est surtout réalisée par l’entraînement du dojo : c’est l’action. L’union avec l’âme se réalise surtout par la méditation : c’est la non action. Ce qu’il faut absolument réaliser pour créer le pont , c’est l’inaction dans l’action et l’action dans l’inaction, car dans le yin il y a toujours une part de yang et inversement.




HARMONISER   LE MENTAL (Yi) : (le général)

(QI) (Préparation à l’Eveil) - C’est le pouvoir du cerveau

Le mental c’est tout ce qui se rapporte à nos capacités mentales : Attention, concentration (méditation).


L’énergie (véhicule) mentale (la tête) , (corps causal) c’est :

Tout ce qui se rapporte à nos pensées rationnelles intuitives, nos croyances, nos conceptions, notre capacité à penser le monde.

Son langage : les idées. Les pensées

Sa dynamique : concevoir, croire, penser, imaginer, définir verbalement ce qui est.


Objectifs :

Apaiser les pensées parasites, trouver le calme intérieur, améliorer la capacité d’attention et de concentration. Développer ses capacités mentales ( motivation, estime de soi, volonté)





LES COURS THÉORIQUES ( 2 jours )

(Liste non exhaustive)


 L’optimisation mentale (2 jour)

- L’art de s’organiser (l’art d’aller à l’essentiel)

-    La gymnastique du cerveau

- L’Attention

- La concentration

- L’imagerie mentale (la visualisation)

- L’auto suggestion ( re programmation)

- L’Optimisme  

   -   Développer les qualités mentales

   - La motivation

   - L’estime de soi (l’amour de soi,  la confiance en soi)

   - La volonté, l’autodiscipline  (Les renoncements - comment

     transformer les mauvaises habitudes en bonnes habitudes,

     mettre fin à la procrastination)

 - Méditations et sciences


LES COURS PRATIQUES

(Liste non exhaustive)

* Caractères en italique : les thèmes abordés seulement en stages.



CHI KUNG NEI DAN (CHI KUNG INTERNE)

-  Méditation du Seï Shin

-  Méditation de l’attention (Open Focus)

- Chi Kung de la Sagesse ou la culture de l’Esprit

 -  Méditation Jyoti (Purification par la lumière)*

 -  Méditation du Mantra So’Ham*



Retour en haut de la page

Retour à l’acceuil

Réguler le mental